Le CAB est heureux d’annoncer sa collaboration avec le festival ARTONOV.
Le dimanche 11 octobre, plusieurs performances interdisciplinaires se succéderont dans l’espace du CAB.

DERIVE

Conception et performance : MARINE FALQUE VERT (musicienne), MAUD GOURDON (illustratrice), Maëlle REYMOND (danse) « Ce n’est pas de la musique ou du dessin ou de la danse, mais le temps, le mouvement et les images apparaissent et se rencontrent ».
La bouteille, le parapluie, la chaise et les chaussures, le réveil sont de retour.
Mais c’est peut-être un souvenir.
La bouteille dans les chaussures, le parapluie, la chaise et le radio-réveil.
Cette fois, le parapluie est dans les chaussures, la bouteille sur la chaise renversée et le radio-réveil.
Je me souviens plus facilement des objets que j’ai perdus que de ceux que je possédais.
Mais il n’y a qu’ici que l’on peut se souvenir.
Peu importe. Tout s’efface.
Encore une fois, invoquez la chaise, les chaussures, la bouteille et le radio-réveil, sans raison, par accumulation, par digression, par habitude.
Cette fois, et encore une fois, je pense, et puis ce sera fini. Je pense.

SCHIZOPHRENIA

La danse : VICTORIA BRYZGALOVA (UK) & Yuika HASHIMOTO (JP)Musique : Yann Robin, Schizophrénie (2006), interprétée par CEDRIC de Bruycker (clarinette) et PIETER PELLENS (saxophone)
RAM de QUENTIN MEURISSE (musicien) et CHARLES NGOMBENGOMBE (danseur) dans une étude sur l’informatique en relation avec le geste.

http://festival-artonov.eu/le-projet/

Inscrivez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter